Francisco Santos

Anastácia

aa m

Projet basé sur le livre « Les Villes Invisibles » de l’écrivain Ítalo Calvino, où je présente le lieu de mon quotidien comme étant une des villes mentionnées dans le livre. Anastasia, ville trompeuse, a un pouvoir qui parfois se dit malin, d’autres fois bénin: si vous travaillez huit heures par jour comme mineur d’​agate chrysoprase onyx, la fatigue qui donne forme à vos désirs prend des désirs sa forme, et vous croyez que vous vous amusez chez Anastacia alors que vous en êtes qu’un esclave.

ab m ac m ad m ca m cc m da m db m dc m dd m eb m ec m ed m ga m

Francisco Santos est photographe documentaire il y a 19 ans. Il s’intéresse par le quotidien et la vie qui l’entoure.

Retour aux photographes sélectionnés 2014

Publicités