Ângela Berlinde

Adieu, amour

La série « Adieu, amour « , fait partie du projet « Lapa do Lobo », développé dans un petit village de même nom au nord du Portugal. Tito Mouraz, photographe né dans la région, invite cinq autres photographes, dont Ângela Berlinde, pour développer un travail photographique à l’intérieur du village pendant une période d’un an, de manière à ce qu’ils puissent approcher les gens, les lieux et les histoires qu’ils peuvent y trouver.

« Adieu, amour  » est une proposition qui a recours à une narrative fictionnelle pour parler d’histoires que la guerre a pu générer, retenir ou effacer. La série mélange des images d’archives de famille, des lettres et de nouvelles photographies réalisées pendant différents séjours au village. Réalité et fiction sont ici mêlées pour parler de l’amour, du conflit et de leurs contradictions.

01

02

03

04

05

6

8

10

11

12

13

15

16

17

19

21

23

24

25

26

27

29

vindimas

Ângela Berlinde

Portugal, 1975

Diplômée d’un master en photographie de l’Utrecht School of Arts-Hollande, Ângela enseigne la photo à l’École d’Art de l’Université de Porto – ESAP, au Portugal. Actuellement, elle prépare un doctorat  en photographie et études artistiques à l’Université Fédérale de Rio de Janeiro, Brésil. Elle est également co-directrice du festival de photographie Encontros da Imagem, qui a lieu annuellement à Braga, au Portugal.

Contacts:

http://www.angelamferreira.me/

e-mail angelamferreira@me.com
mobile (+351) 936 264464

La série « Adieu, amour » a été publié en 2013 dans le livre intitulé Lapa do Lobo par la Fundação Lapa do Lobo, au Portugal.

Capa Lapa do Lobo

Retour à la galerie

Publicités