Irène Jonas

À l’ombre de la pêche

Je travaille depuis trois ans sur les métiers de la pêche à terre au Guilvinec. Le travail que je présente ici se centre sur l’aire de carénage, où sont calés les bateaux pour l’entretien et les réparations.

S’y croisent toute la journée les équipes des chantiers navals, des chantiers de mécanique et les entreprises de nettoyage et de peinture, mais aussi pêcheurs venus réparer ou changer filets et chaluts, patrons pêcheurs venus suivre les travaux et « anciens » à la retraite.

Au bruit et à l’agitation de la journée – qui nécessitent vêtements de protection et bouchons d’oreille – succèdent en fin de journée calme et immobilité. L’aire de carénage devient alors un lieu où déambulent habitants du village, touristes, gamins en vélo et pêcheurs à la ligne.

Irène Jonas est sociologue et photographe. Depuis plusieurs années, elle centre ses recherches en sociologie visuelle. Elle a publié des articles et en 2010 : Mort de la photo de famille ? De l’argentique au numérique (L’Harmattan). Elle travaille actuellement sur un ouvrage autour de la photographie et la mort.

 www.irenejonas.fr

Retour aux photographes sélectionnés 2017