ASSEMBLÉE GÉNÉRALE & RENCONTRE ARPIA

Le 07 novembre 2018

De 17h30 à 20h

Nous vous invitons à notre assemblée générale qui aura lieu le 07 novembre à 17h30. Ce sera l’occasion de penser ensemble aux activités à venir et de créer un groupe de travail avec ceux et celles qui souhaitent être plus actifs et actives dans la vie de l’association.

Par la suite, à 18h30, heure à laquelle vous pouvez également nous rejoindre, nous organisons une rencontre avec Amandine Turri Hoelken, photographe et doctorante à l’Université de Strasbourg, qui nous parlera de ses recherches sur une « photographie documentaire dialogique ».

Tout cela, autour d’un verre, à L’INSOMNIAC

46 Rue Léon Frot – 75011 Paris (salle au sous-sol) – Métro Charonne

Nous espérons vous voir nombreux!

L’équipe ARPIA

 

Publicités

Exposition de Sylvaine Conord

SYLVAINE

RESISTANCES ORDINAIRES DE QUARTIERS POPULAIRES.
DE VIENNE A LISBONNE, DE BRUXELLES A PARIS.
PHOTOGRAPHIES DE SYLVAINE CONORD

Exposition présentée par l’équipe de recherche R.E.V. (Rester en centre ville)

UMR LAVUE, 7218, CNRS, CRH, PUCA (Plan Urbanisme Construction Architecture)

Du 16 au 29 novembre, 2018,

Université de Nanterre, 200 av de la République, Hall du bâtiment Max WEBER

Vernissage, le 22 nov. à partir de 12h

L’Université Paris Nanterre présente l’exposition Résistances ordinaires de quartiers
populaires, de Vienne à Lisbonne, de Bruxelles à Paris. Cette exposition, itinérante depuis deux ans, est le fruit d’une étude (2014-2016) menée par une équipe mixte de sociologues et géographes dirigée par Yankel Fijalkow et Claire Lévy-Vroelant et pilotée par le CRH-LAVUE qui répond à un appel d’offre sur la Ville ordinaire et la Métropolisation lancé par le PUCA (Plan Urbanisme Construction Architecture).
Les quartiers populaires des grandes villes européennes sont-ils condamnés à être laminés par une gentrification écrasante ? Prises au cours de balades accompagnées, en complément de deux cents entretiens réalisés (par les 12 chercheurs européens de l’équipe) avec des habitants de chaque quartier, les photographies de Sylvaine Conord offrent de nouvelles perspectives. L’exposition porte sur quatre quartiers européens : Mouraria (Lisbonne), Volkertviertel (Vienne), Heyvaert (Bruxelles), la Goutte d’Or (Paris). Grâce à ce procédé d’enquête vivante in situ, la photographie sociologique permet d’esquisser le système de lieux et de liens de la personne enquêtée. Ce travail d’interprétation visuelle des récits offre une lecture singulière, créative et représentative à la fois, traçant des convergences entre les quartiers par-delà les frontières.

Rappel: Rencontre le 20 juin 2018

Prochaine rencontre d’arpia, le mercredi 20 juin, avec Mathieu Oui, pour un échange autour de la communication artistique.

Le 20 juin 2018 à 18h 30, à l’Insomniac, 46 Rue Léon Frot – 75011 Paris (salle au sous-sol) – Métro Charonne

L’auteur amènera quelques exemplaires pour ceux qui souhaitent l’acheter.

Règlement Général sur la Protection des Données personnelles (RGPD)

Chers abonnés,

Conformément au nouveau règlement général européen sur la protection des données (RGPD) qui a pris effet le 25 mai 2018, nous sollicitons votre accord pour continuer à vous adresser l’actualité d’ARPIA.

Son objectif est de protéger vos données personnelles et d’assurer que les informations qui permettent de vous identifier demeurent sécurisées et confidentielles.

Chez ARPIA, vos informations personnelles sont uniquement utilisées pour vous tenir au courant des activités de l’association. Elles ne seront en aucun cas transmises à un tiers sans votre consentement.

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos courriels, vous avez la possibilité de vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien se désinscrire en bas de page.

Bien à vous,
L’équipe ARPIA

Les rencontres d’arpia – 16 mai 2018

Nous avons le plaisir de vous inviter à notre prochaine rencontre, le mercredi 16 mai, avec Amandine Turri Hoelken, pour un échange autour d’une photographie documentaire dialogique.

Nous vous attendons nombreux!

Le 16 mai 2018 à 18h 30, à l’Insomniac, 46 Rue Léon Frot – 75011 Paris (salle au sous-sol) – Métro Charonne