Photographie et sciences sociales

© Lucile Chombart de Lauwe

En partenariat avec le collectif de photographes le Bar Floréal, Métropolitiques propose une nouvelle formule, croisant deux regards sur un même thème : celui d’un photographe et celui d’un chercheur. Inaugurant cette série, le texte de Justine Pribetich et les images de Lucile Chombart de Lauwe décrivent les transformations urbaines et sociales en Mongolie.

Après une première découverte de la Mongolie en 2007, deux nouveaux séjours en 2011 permettent à Lucile Chombart de Lauwe de s’immerger dans ce pays en transition, transformé par le développement de l’économie de marché et la multiplication de catastrophes climatiques. Souhaitant aborder les conséquences des transformations de l’habitat sur les modes de vie, elle prépare son voyage avec Justine Pribetich. Accueillie par des familles aux positions sociales et aux situations d’habitat contrastées, elle réalise, au plus près du quotidien des habitants, plusieurs séries de photographies. Ce travail a obtenu une mention spéciale du Jury du Prix SCAM–Roger Pic 2012. Il a déjà été exposé à plusieurs reprises, notamment pendant l’été 2012 dans les jardins du Musée Albert Kahn à Paris et est publié sous le titre « La Mongolie au fil du présent ».

Visitez le site pour voir les photographies et l’article: http://www.metropolitiques.eu/Foyers-urbains-mongols.html

Le 2e sera en ligne en page d’accueil le 19 juin, mercredi prochain.