Expo

© Andrea Eichenberger

© Andrea Eichenberger

Une partie de la série « (in)sécurité », de Andrea Eichenberger, est exposée actuellement à la Maison du Brésil, à la Cité Internationale Universitaire de Paris, à côté de l’intervention artistique « Saneamento básico » de Giovana Zimmerman, toutes les deux chercheurs et artistes brésiliennes.

Faisant partie du colloque « Penser la ville aujourd’hui dans la littérature et les arts », qui a eu lieu le 13 juin dernier, les travaux restent visibles jusqu’au 18 juin.

A la Cité Internationale Universitaire de Paris, Maison du Brésil, Théâtre Lucio Costa

17 Boulevard Jourdan  75014 Paris